Innovation

Les motards de nouveau autorisés à pratiquer la circulation interfile, mais pas de partout…

Une nouvelle phase d'expérimentation débute demain lundi dans 21 départements de France Métropolitaine... Voici les règles à respecter, et les départements concernés.

Du nouveau du côté des motards et conducteurs de deux-roues… Le 1er février dernier, une expérimentation sur les pratiques de circulation entre les files prenait fin avec 4 années de tests. Circuler entre les files devenait donc passible d’une amende de 135€. Retournement de situation pour les motards de 23 départements français !

Une nouvelle phase d’expérimentation débute ce lundi 2 août pour une période de 3 ans selon le décret paru le 28 juillet. Durant ces trois années, les motards et autres deux roues seront, sous certaines conditions, autorisés à circuler entre les files. On vous explique tout !

Pourquoi cette nouvelle expérimentation ?

Selon un communiqué du ministère de l’Intérieur, la première expérimentation qui a pris fin début 2021 présentait des résultats mitigés. Le CEREMA (centre d’expertise sur les risques) montrait une augmentation de l’accidentalité dans certaines zones où la CIF (conduite inter-file) se pratiquait. Cependant les circonstances des accidents n’incombaient pas toujours à la CIF. Ou du moins, la CIF n’était pas tenue pour responsable des accidents.

En revanche, l’expérimentation montrait des effets positifs et notamment une amélioration générale du respect des vitesses par les motards. Cela aurait également permis de tempérer l’attitude des automobilistes. En sachant que cette pratique était autorisée, l’acceptation était présente, et le partage de la route plus facile.

Les motards de nouveau autorisés à pratiquer la circulation interfile mais pas de partout...
Crédit photo : Shutterstock / Lena Nester

Enfin cette pratique de la circulation inter-files, désormais enseignée dans les centres de formations renforçait la pédagogie. Et la sécurité des motards qui ne pratiquaient plus la CIF « à la sauvage » mais en suivant des règles établies.

Apple explique clairement dans un communiqué que les iPhone et les motos ne sont pas vraiment compatibles !

Qui est concerné par ce décret ?

L’expérimentation qui débutera donc lundi 2 août vise à étudier de nouvelles pratiques de la CIF, sur de plus nombreuses zones géographiques. Les motards des départements suivants pourront donc pratiquer la circulation inter file. En respectant évidemment les règles que nous vous indiquerons dans la dernière partie. Les départements concernés sont :

  • Alpes-Maritimes (06)
  • Bouches-du-Rhône (13)
  • Drôme (26)
  • Haute-Garonne (31)
  • Gironde (33)
  • Hérault (34)
  • Isère (38)
  • Loire-Atlantique (44)
  • Nord (59)
  • Pyrénées-Orientales (66)
  • Rhône (69) (y compris la métropole lyonnaise)
  • Var (83)
  • Vaucluse (84)

Ainsi que les 8 départements de la région Île-de-France :

  • Seine donc Paris (75)
  • Seine-et Marne (77)
  • Yvelines (78)
  • Essonne (91)
  • Hauts de Seine (92)
  • Seine Saint Denis (93)
  • Val-de-Marne (94)
  • Val d’Oise (95)

Par conséquent, la circulation entre les files reste bien interdite dans tous les autres départements français et d’outre-mer.

Et en pratique cela donne quoi ?

Être autorisé à pratiquer la circulation inter files ne veut pas dire slalomer entre les files à toute vitesse cela va de soi. Il faudra donc respecter les règles du jeu établies :

  • La pratique est autorisée sur les autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et dotées d’au moins deux voies chacune, où la vitesse maximale autorisée est supérieure ou égale à 70 km/h
  • La circulation entre les files de véhicules à l’arrêt ou roulant à une vitesse très réduite se pratique sur les deux voies, ayant le même sens de circulation, les plus à gauche d’une chaussée
  • L’espace latéral entre les véhicules circulant sur les deux voies les plus à gauche d’une chaussée doit être suffisant
  • La circulation inter-files se pratique à une vitesse de 50 km/h au maximum, avec un différentiel de 30 km/h par rapport aux autres véhicules
  • Aucune des voies de circulation sur la chaussée n’est en travaux ou couverte de neige ou de verglas
  • Avant de circuler en inter-files, le conducteur avertit de son intention les autres usagers
  • Les deux ou trois-roues motorisés ne doivent pas forcer le passage
  • Il est interdit à un véhicule en inter-files de dépasser un autre véhicule en inter-files
  • Lorsque le trafic se fluidifie et que les véhicules circulent à plus de 50 km/h sur au moins une des deux files, les deux ou trois-roues motorisés doivent reprendre leur place dans les voies

Extrait du communiqué gouvernemental publié le 30 Juillet 2021.

Chill Ride : ils inventent une "climatisation" moto réversible pour allier confort ET sécurité !

Une campagne d’information devrait prochainement voir le jour pour expliquer tout ceci… En cas de non-respect de ces nouvelles règles, les contrevenants s’exposent aux amendes classiques et retraits de points prévus par le Code de la Route.

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page