Et non ce n’est pas une blague, les légumes moches sont souvent mis au rebut malgré leurs qualités nutritives… Et il existe même des redresseurs de concombres !

Ne vous êtes-vous jamais posé la question de savoir pourquoi les fruits et légumes vendus en supermarché ou sur les marchés étaient toujours parfaits… Tomates rondes, carottes longilignes, courgettes charnues et rectilignes ou concombres droits comme des « i » ?

Les fruits et légumes moches qui poussent naturellement dans les jardins sont pourtant courants et aussi riches que les autres en vitamines et nutriments mais ils ne sont pas esthétiquement vendables.

Et ça ne date pas d’hier puisque déjà à l’époque de la Reine Victoria (1819-1901) il fallait que les concombres royaux soient les plus droits possibles… Qu’à cela ne tienne, George Stephenson a inventé le redresseur de concombres !


A lire également :


Il faut savoir qu’au XIXè siècle le concombre était très prisé de la cour d’Angleterre car très utilisé dans les fameux sandwichs au concombre qui faisaient fureur Outre-Manche. Mais les concombres tordus avaient mauvaise réputation, ils étaient soi-disant moins bons car les torsions freinaient le passage de la sève dans le fruit.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Ogarden, le jardin potager d’intérieur en forme de roue

Ils ont donc inventé un redresseur de concombre qui consistait en un cylindre de verre dans lequel était glissé la fleur de concombre afin que le fruit pousse à l’intérieur du cylindre et donc soit droit à maturation. Aujourd’hui encore les concombres sont vendus droits et jusqu’en 2008 il était même interdit de vendre un cucurbitacée ayant plus d’1/10 de courbe !

Les redresseurs de concombres sont aujourd’hui plus souvent dans les musées que dans les foyers. Il paraît qu’ils sont toujours vendus au Royaume-Uni aux alentours de 45€ tout de même !

Les valeurs nutritives d’un fruit ou légumes se trouveraient donc dans les légumes sans défaut ? Et bien non justement, il n’y a aucune différence entre les deux mais de nombreux légumes moches sont jetés ou donnés à l’alimentation animale parce qu’ils n’attirent pas le client. Notre société de consommation privilégie les légumes « top models » à tous les autres… N’hésitez pas à acheter des légumes moches chez Intermarché, Leclerc ou Auchan, en plus d’être aussi bons que les autres, ils sont proposés environ 30% moins chers et vous luttez contre le gaspillage alimentaire… Un bon compromis non ?

Source : laboiteverte.fr