Société

Lyon accueillera le premier village de Tiny-House à destination de jeunes en situation précaire

16 Tiny-Houses devraient bientôt être livrés dans le 3ème arrondissement de Lyon. C'est la solution choisie par la Métropole de Lyon pour venir en aide à 52 jeunes expulsés d'un ancien squat en fin d'année 2020.

Et si les tiny-house devenaient une alternative durable et économique au problème du logement des SDF ? C’est probablement ce que pensent les dirigeants de la Métropole de Lyon… D’ici quelques semaines, un village de 16 tiny-houses françaises verra le jour. Ces micromaisons mobiles devraient permettre de loger des SDF mais également des mères célibataires de la Métropole.

Ces micromaisons seront construites par la « Société maisons modulaires et Tiny Houses » située à Vendargues dans l’Hérault. Un chantier qui tombe plutôt bien pour l’entreprise, mais qui devrait surtout aider quelques personnes dans le besoin à avoir un vrai toit au-dessus de la tête.

À LIRE AUSSI :  Inde : il transforme un tuk-tuk en mini camping-car tout confort !

Chacune des 16 micromaisons aura une surface de 16 m² et possèdera à l’intérieur le minimum pour vivre convenablement. Sylvain Fourrel, PDG de la société explique que les tiny-house seront prêtes dans moins de 10 jours. Il explique aussi que l’isolation des tiny-houses sera faite à base de vêtements recyclés.

Un coût moins élevé que l’hébergement à l’hôtel

Une tiny-house coûte 32 000€ mais c’est bien moins cher que de loger une personne dans le besoin à l’hôtel pour un mois… En effet, un mois d’hôtel coûte à la collectivité 8000€ alors que dans une tiny-house à 32 000€ on peut y loger 4 personnes…

Lyon accueillera le premier village de Tiny-House à destination de jeunes en situation précaire
Aménagement intérieur d’une salle à manger et d’une cuisine dans une Tiny House (photo d’illustration). Crédit photo : Shutterstock / ppa

Le choix d’un village de tiny-house, qui à la réception, proposera une buanderie et un gardien est un choix politique et financier. Concernant la rentabilité, les autorités expliquent que ces micromaisons seront amorties en un an environ… Pour une durée de vie de 20 ans.

À LIRE AUSSI :  En Allemagne, six étudiants inventent la capsule "Ulmer Nest" pour que les sans-abris s'y réchauffent !

Le village de tiny sera géré par l’association Le Mas et accueillera au total 52 jeunes en situation précaire. Ces jeunes viennent du squat de l’ancien collège Maurice Scève dans le quartier de la Croix Rousse. Le village de tiny-house devrait se situer dans le 3ème arrondissement sur l’avenue Rockfeller.

On vous a souvent dit que les tiny-houses recelaient bien des particularités… Cette fois elles permettront à 52 jeunes gens de vivre dans des conditions bien plus acceptables que la rue ou les squats… Reste à savoir si ces mêmes jeunes seront conscients de la chance que la Métropole de Lyon leur offre !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page