Mais au fait, quelles sont les origines de la galette des rois ?

Vous serez peut-être parmi les millions de français qui dégusteront une galette des rois ce dimanche... A la frangipane, aux pommes ou à la pâte à tartiner, c'est vous qui décidez !

Dans quelques magasins, certains rayons sont presque vides et pour une fois ce n’est pas la faute de la Covid-19, mais celle des gourmands ! Les pâtes feuilletées, fèves et poudre d’amande envahissent les caddies… Il est vrai que Dimanche, nous fêterons l’Epiphanie !

Manger des galettes des rois à la frangipane ou aux pommes, c’est génial pour les papilles ! Mais savez-vous d’où nous vient cette tradition de déguster la galette des rois le dimanche après l’Epiphanie ? Les gourmands vont pouvoir se régaler et les rois et reines se coiffer d’une jolie couronne ! On vous donne nos recettes en fin d’article !

La galette selon les romains :

Pour déjouer les tours de Saturne, les romains célébraient les Saturnales entre fin décembre et début janvier. Pendant sept jours, les codes hiérarchiques n’existaient plus. Les galettes accompagnaient ces festivités. Et le roi du jour, celui qui avait la fève, pouvait ainsi exprimer tous ces désirs… Parfois les esclaves devenaient maîtres et vice versa ! La tradition de mettre le plus jeune des convives sous la table pour tirer les parts de galette nous vient des romains !

La tradition de la galette dans le christianisme :

Le 6 janvier célèbre l’Epiphanie, qui signifie apparition en grec. Le 6 janvier marquerait la première apparition de Jésus… Souvenez-vous, il serait né le 25 décembre ! Le 6 Janvier serait en fait la date du baptême de Jésus dans les eaux du Jourdain. Les Rois Mages auraient été de la fête et lui auraient apporter une étoile ! La même étoile qui orne le sapin de Noël ! Tout s’explique 😊

Une tradition qui évolue au fil du temps

Depuis le XIVème siècle, la galette des rois se déguste à la frangipane. Il faut également couper une part de plus que le nombre de convives ! La part restante étant destinée au premier pauvre qui se présenterait à la table de dégustation. Il existe de nombreuses traditions familiales autour de la galette des rois, comme celle de mettre la fève dans le verre de celui que l’on choisit pour roi ou reine !

Mais au fait, quelles sont les origines de la galette des rois ?
Galette des rois. Crédit photo : Shutterstock / margouillat photo

Les recettes à la frangipane ou aux pommes :

Les galettes sont probablement les gâteaux les plus simples à réaliser si l’on achète la pâte feuilletée déjà fabriquée… Sinon ça se complique !

Pour la frangipane pour 4 personnes : 2 pâtes feuilletées, 2 œufs, 100 grammes de poudre d’amande, 100 grammes de sucre, 1 cuillère de rhum brun, 70 grammes de farine, 1 cuillère à soupe de farine, un peu de lait.

Il suffit de mélanger tous les ingrédients en une pâte moelleuse puis d’étaler entre les deux pâtes feuilletées. Avant d’enfourner recouvrir au pinceau le dessus de la galette d’un mélange jaune d’œuf / 10 cl de lait. Cuire 25 minutes à 200° et dégustez tiède avec un cidre normand* par exemple !

Pour notre galette pomme pour 4 personnes : 2 pâtes feuilletées, 3 pommes, 300 grammes de compote de pommes (ou pommes-poires), du caramel liquide, un peu de sucre roux.

Etalez la compote de pommes sur la pâte, puis coupez les pommes en petits dés, saupoudrez de sucre roux et déposez un peu de caramel liquide sur les pommes. Recouvrir la galette du même mélange sur la pâte du dessus (un jaune d’œuf / 10 cl de lait) Cuire 25 minutes à 200° ! N’oubliez pas la fève, elle fait le charme des galettes des rois !

Bon appétit ! Et bonne épiphanie !

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. La vente d’alcool est interdite aux mineurs de moins de 18 ans.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page