Moustique : pourquoi les piqures grattent autant, et comment soulager ces démangeaisons ?

Vous passez vos vacances près d'un étang et les moustiques sont au rendez-vous ? Voici pourquoi leurs piqûres démangent et comment les soulager.

Cet été, vous passerez peut-être vos vacances non loin d’un étang, ou de marais, au calme, avec pour compagnie, le chant des oiseaux et le cri des mouettes ! Bonheur total si l’on écarte un inconvénient, le moustique. Eh oui, la chaleur et la proximité de points d’eau sont les meilleurs amis des moustiques qui vrombissent autour de vous, et finissent, en général, par vous piquer ! Une piqûre de moustique n’est pas réellement dangereuse, mais les conséquences sont souvent très désagréables. À titre personnel, les moustiques m’adorent, s’il y en a un dans les parages, je me retrouve avec d’énormes cloques… Vient ensuite le moment où je déclenche un « grattage frénétique », pour tenter de soulager la démangeaison. Mais, pourquoi les piqûres de moustiques grattent autant, et comment soulager les démangeaisons ? Explications.

La femelle moustique ne pique pas pour se nourrir !

Paf, vous venez de vous claquer le bras, écrasant le moustique qui venait de s’y poser. Trop tard, il a eu le temps, avant de mourir sous l’impact de votre main, de vous piquer ! Certes, celui-ci ne piquera plus personne, mais pour vous, c’est fait. Dans les heures qui vont suivre la piqûre, votre bras va probablement enfler, avec une petite piqûre formant un point rouge, puis blanchir autour de ce point central. Si, comme moi, vous êtes très réactif aux piqûres de moustiques, la cloque va grossir, et vous gratter. Lors d’une piqûre, c’est la femelle qui vient à votre rencontre. Après l’accouplement, celle-ci cherche à se nourrir pour permettre la maturation de ses œufs. Contrairement aux idées reçues, le moustique ne pique pas pour se nourrir, sinon tous les mâles seraient anorexiques !

Le bras d'une jeune femme recouvert de piqures de moustiques.
Le bras d’une jeune femme recouvert de piqures de moustiques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi la piqûre de moustique provoque des démangeaisons ?

Lorsque Madame Moustique cherche à protéger ses petits, en maturation dans son abdomen, elle vient piquer l’humain ou l’animal. Pour ce faire, elle enfonce sa trompe pour trouver un vaisseau sanguin. Ensuite, cette trompe va exactement fonctionner comme une seringue, en pompant votre sang. « Au moment de la piqûre, la femelle moustique injecte de la salive qui contient des substances anesthésiantes (il est vital pour elle de passer inaperçu) et anticoagulantes (pour fluidifier le sang dans sa trompe) », explique l’Anses. Ces substances présentes dans la salive du moustique provoquent chez nous, une défense de notre corps. Le résultat est cette cloque formée et une réaction inflammatoire, par conséquent, une réaction naturelle de défense de notre corps à une substance étrangère.

Comment soulager les démangeaisons dues à une piqûre de moustique ?

Alors, c’est plus facile à dire qu’à faire, mais l’idéal serait de ne surtout pas se gratter, vous amplifiez le problème, et provoquez encore plus de défenses de la part de votre corps. De plus, en grattant, vous pouvez saigner et provoquer une surinfection. Le second conseil consiste à anesthésier la partie piquée avec du froid. Un glaçon ou une poche de glace, doivent être appliqués pendant 15 minutes après la piqûre. De plus, ayez toujours une crème apaisante à la cortisone ou un antihistaminique oral pour éviter les démangeaisons. Et, si vous avez gratté et qu’une plaie apparaît, il faudra surveiller cette dernière afin que ne survienne pas une infection.

Les piqures de moustiques provoquent des démangeaisons.
Les piqures de moustiques provoquent des démangeaisons. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

De plus, en cas d’apparition de fièvre, de courbatures, ou de symptômes inhabituels, il faudra consulter un médecin. Je vous rappelle que certains moustiques, et particulièrement les moustiques tigres, peuvent transmettre des maladies comme la dengue, le chikungunya ou le virus Zika. Ces conseils vous ont-ils été utiles ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
Marie Rose - Crème Apaisante Anti-Moustiques - 50 ml
  • APAISANTE : Cette crème a été conçue pour vous adoucir votre peau et lui procurer une agréable sensation de fraîcheur.

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Journee-mondiale.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

  1. Un conseil d’un viel amérindien m’a un jour été donné. Si vous retrouvé un jour dans la nature, sans produit répulsif. Enduisez votre corp de boue. Vous aurez non seulement une protection, mais c’est également efficace pour vous soulager des piqures déjà subies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page