Economiser l’eau potable est essentiel, voici trois astuces simples pour ne plus la gaspiller !

Si l'on en croit les prévisionnistes, nous manquerons bientôt d'eau potable dans certaines régions de France... C'est donc maintenant qu'il faut l'économiser !

Depuis quelques années, nous entendons parler de sécheresse, de réchauffement climatique et nous pouvons évidemment en constater les conséquences sans être un expert en climatologie. Depuis quelques semaines, nous avons vu que certains villages manquaient déjà d’eau potable. Un phénomène qui pourrait ne pas s’arranger, si les températures continuent à être trop chaudes. Cette eau potable, qui, chez nous, coule d’un robinet, n’est déjà pas accessible à tous, et cela pourrait donc empirer dans les années à venir. En 2025, soit dans moins de 3 ans, jusqu’à 1,8 milliard de personnes pourraient connaître une pénurie de cette précieuse ressource. Et si nous commencions ou continuions à faire des concessions, en matière d’économie d’eau potable ? Voici par exemple quelques astuces pour rester propre tout en utilisant moins d’eau potable.

Le bain c’est bien, mais pas très utile !

L’hygiène quotidienne est importante évidemment, mais il faut à tout prix éviter de prendre des bains; une bonne douche est tout aussi efficace, voire plus d’ailleurs. Lorsque l’on se douche, ce sont environ 90 litres d’eau par minute qui s’écoulent. Et une douche ne devrait pas durer plus de 4 minutes, eau coulante. Pour ne pas dépasser les 4 minutes recommandées, vous pouvez par exemple, enregistrer une ou deux chansons et couper l’eau quand elles sont terminées. Vous pouvez aussi mettre un chronomètre (même si ce doit être assez stressant). Mais, lorsque vous prenez une douche, le poste le plus important du gaspillage est l’attente de l’eau chaude. Cette eau propre file directement dans les égouts, alors que vous pourriez arroser vos plantes, remplir la gamelle des chiens, ou l’utiliser pour laver vos légumes, cuire vos pâtes ou tirer la chasse d’eau !

Sidi Drici, patron de l’entreprise de plomberie DSM
Sidi Drici, patron de l’entreprise de plomberie DSM. Crédit photo : Sidi Drici

Les cosmétiques, un poste clé d’économie d’eau !

Si vous avez les cheveux longs, bouclés, colorés, vous utilisez peut-être des après-shampoings, masques hydratants ou autres produits. Ces produits demandent chaque fois un rinçage supplémentaire donc des litres d’eau consommés en plus. Saviez-vous qu’il existait des produits secs, donc sans rinçage, comme les shampoings ou après-shampoings ? Et ils sont aussi efficaces que les produits liquides !  Certaines marques commencent à opter pour des formules qui se diluent plus facilement et qui demandent donc un rinçage plus court. Quant aux gels douches, shampoings et autres produits liquides, ils seraient presqu’à bannir de votre salle de bains. Même écologiques, ils demandent un rinçage plus important et vous coûtent très cher. Pour palier ce problème, on utilise des produits solides qui durent plus longtemps, qui ne sont pas fabriqués avec de l’eau, et qui restent d’une efficacité parfaite.

Et pour finir ?

Il est évident que nous ne pouvons pas nous passer d’eau et qu’il restera toujours un peu de gaspillage malgré notre bonne volonté. En recyclant votre eau, vous pourriez économiser de l’eau et de l’argent. Ainsi, utiliser les eaux grises de la douche pour tirer la chasse d’eau est une super astuce, comme le propose Sidi Drici, le plombier de Melun, qui fait un carton sur les réseaux sociaux. Pensez à utiliser les touches ECO de vos appareils comme le lave-linge ou le lave-vaisselle, elles sont là pour vous faire économiser de l’eau et de l’électricité. Enfin, n’oubliez pas le récupérateur d’eau si vous possédez un extérieur, c’est de l’eau gratuite pour avoir un beau jardin et de bons légumes !

Meilleure Vente n° 1

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page