Insolite

Cet ancien responsable de la sécurité spatiale est formel, les États-Unis seraient en contact avec des extraterrestres…

À en croire les très surprenantes révélations du général israélien retraité Haim Eshed, l’Israël et les États-Unis seraient déjà en contact avec des extraterrestres. Cependant, afin d’éviter la psychose, ces pays et la "fédération galactique" avec laquelle ils collaborent auraient convenu de dissimuler la « vérité »...

Ancien chef du programme israélien pour la sécurité spatiale, Haim Eshed est connu pour son rôle dans l’armée de son pays. Âgé actuellement de 87 ans, ce général retraité a aussi travaillé dans le domaine de l’enseignement universitaire. Selon le Jerusalem Post, il a récemment eu un entretien avec le média israélien Yediot Aharonot et en a profité pour révéler des secrets au sujet des extraterrestres. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une révélation particulièrement surprenante.

Une « fédération galactique »

D’après Eshed, les États-Unis et son pays traitent avec des extraterrestres depuis un certain temps déjà. Les dirigeants de ces pays seraient en contact avec une « Fédération Galactique », mais cette relation serait gardée de façon secrète parce que la population mondiale ne serait pas encore prête à apprendre l’existence d’une civilisation extraterrestre.

Celui qui a été à la tête du corps de sécurité spatiale d’Israël pendant près de 30 ans s’est exprimé, selon le Jerusalem Post, sur la nature du contrat qui « existe » entre les États-Unis et cette soi-disant fédération galactique. Selon lui, les autorités américaines se seraient rapprochées de cette dernière dans l’espoir de mieux comprendre le tissu de l’univers. Dans le cadre de cette coopération, une base souterraine aurait été construite sur Mars. Elle abriterait des représentants des deux parties.

Et un livre fournissant des détails supplémentaires…

Vous vous demandez certainement pourquoi cet ancien haut responsable militaire israélien n’a fait une telle révélation que maintenant (à part le fait qu’il vende un bouquin) ?. Face à cette question qui pourrait hanter l’esprit des internautes, Haim Eshed a tout simplement fait savoir que le moment était favorable. Pour lui, le « paysage universitaire » a suffisamment évolué. « Si j’avais formulé ce que je dis aujourd’hui il y a cinq ans, j’aurais été hospitalisé », a-t-il confié à Yediot, rapporte le Jerusalem Post.

À LIRE AUSSI :  En Italie, un couple s’est perdu en mer en voulant prouver que la Terre est plate...

Il faut savoir que Eshed a écrit un livre dans lequel il fournit plus de détails au sujet de cette coopération de l’Homme avec des extraterrestres. Intitulé The Universe Beyond the Horizon – conversations with Professor Haim Eshed, son ouvrage explique aussi selon notre source les démarches entreprises par les aliens pour prévenir l’apocalypse nucléaire.

Certes, ces déclarations risquent de créer la confusion chez les différentes classes sociales et politiques, mais le Jerusalem Post souligne qu’elles sont apparues alors que Donald Trump a créé en décembre 2019 la force spatiale américaine qui constitue désormais la cinquième branche de l’armée des États-Unis.

 

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page