Build Tiny, une Tiny House construite pour le télétravail et pour… les chats !

Alors que le confinement était l'un des plus stricts au monde, une entreprise néozélandaise a vu les demandes de Tiny-House exploser !

Une nouvelle tiny-house qui, cette fois-ci, nous vient de Nouvelle Zélande ! Conçue par la société Build Tiny et nommée Cyril, elle connaît depuis le confirment un engouement sans précédent. La Nouvelle-Zélande fût l’un des pays où le confinement était le plus strict lors de la première vague mondiale du coronavirus !

Le constructeur explique cet engouement par le fait que les néo-zélandais souhaitaient pouvoir continuer à travailler de chez eux… Ou plutôt depuis leur tiny-house, à l’abri des bruits de la maison. Rappelons que la Nouvelle-Zélande est l’un des pays qui, a le plus rapidement, endigué l’épidémie.

La tiny-house Cyril est une petite maison sur roue, qui ressemble plus à un mobil-home qu’aux tiny-house que l’on trouve en Europe. Vendue 118500 dollars, elle offre tout le confort nécessaire à une famille confinée ou non.

La tiny-house Cyril propose une chambre à coucher, une salle de bain, une cuisine, un bureau et un salon. A noter que la chambre se trouve en hauteur pour gagner de l’espace au sol.

Build Tiny, une Tiny House construite pour le télétravail et pour... les chats !
La Tiny House Cyril. Crédit photo : Build Tiny

Les dirigeants de Build Tiny ont également vu la demande exploser quant au nécessaire pour animaux domestiques. Ainsi la tiny-house Cyril dispose d’une chatière et d’un superbe pont pour chats. Les animaux confinés peuvent profiter du pont pour traverser la tiny-house !

Build Tiny, une Tiny House construite pour le télétravail et pour... les chats !
Une Tiny House adaptée aux félin. Crédit photo : Build Tiny

Les délais de fabrication s’allongent !

Il faut environ 13 semaines pour devenir propriétaire de sa Tiny-House Cyril. Gina Stevens, directrice de Build Tiny précise que c’est en mars que la nécessité d’un bureau à domicile s’est fait ressentir… Le confinement en Nouvelle-Zélande étant très strict, les habitants ont dû trouver une alternative pour travailler de chez eux.

Build Tiny, une Tiny House construite pour le télétravail et pour... les chats !
Parfait pour le télétravail. Crédit photo : Build Tiny

La tiny-house Cyril est entièrement personnalisables et les plus fortes demandes concernaient un aménagement de bureau et des accessoires pour chat ! Etonnant non ? Elle coûte 118490 dollars (hors équipement et stockage de l’énergie solaire). En revanche, les délais sont de plus en plus longs pour l’acquérir. Cyril serait-elle victime de son succès.

Build Tiny, une Tiny House construite pour le télétravail et pour... les chats !
Une Tiny bien équipée. Crédit photo : Build Tiny

Plus d’infos :

 

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
businessinsider.com

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page